Je me ferai un plaisir de vous indiquer mes suggestions touristiques lors de votre arrivée. Voici un aperçu.

Ma sélection parmi les partenaires de l'Office de Tourisme

Au fournil de l'Auxois
13.7 km
POUILLY-EN-AUXOIS

3 rue du Port 21320 POUILLY-EN-AUXOIS

Description:

Côté Jardin Pouilly
14.4 km
POUILLY-EN-AUXOIS

03 80 64 33 66

36 Avenue du Général de Gaulle 21320 POUILLY-EN-AUXOIS

Description:

Boulangerie - Pâtisserie Lerouge
14.9 km
POUILLY-EN-AUXOIS

03 80 90 82 13

Place Pierre et Marie Curie 21320 POUILLY-EN-AUXOIS

Description:

Piece monté, entremets, Viennoiserie, mignardises, Quiche , Salé, Sandwich ,Tartine, pains, boissons Cookies XXL .

La Cuisine de la Fontaignotte
15.6 km
SEMUR-EN-AUXOIS

03 80 96 91 69

4 Rue de la Fontaignotte 21140 SEMUR-EN-AUXOIS

https://www.lacuisinedelafontaignotte.com

Description:

Au détour de la rue pavée de la Fontaignotte, découvrez ce lieu hors du temps ouvert sur la vallée, l'Armançon et le potager de la maison. Ce lieu hors du temps vous offre un panorama unique à Semur en Auxois et la découverte culinaire va de paire : les chefs ont à coeur de favoriser les circuits locaux courts et de sublimer les produits fermiers de la région. Forts de leur expérience dans des étoilés et palaces de France, ils se lancent avec fierté et humilité dans ce nouveau défi bourguignon

La rumeur
15.7 km
SEMUR-EN-AUXOIS

03 80 92 16 05

14 Rue Buffon 21140 SEMUR-EN-AUXOIS

http://www.larumeur21.com

Description:

Elle court, elle court la Rumeur*, venez y déguster une cuisine maison élaborée par notre chef. A La Rumeur, nous ne travaillons que des produits frais afin de vous proposer une délicieuse assiette, généreuse et parfumée à souhait. Nos serveurs vous accueillent avec le sourire et vous conseillent au mieux. Les produits locaux sont à l’honneur, entre burger maison et tartare, côte de bœuf et bavette du chef, et une variété d’autres plats délicieux. Une bonne brasserie sympathique!

Aux Vieux Pavés
15.7 km
SEMUR-EN-AUXOIS

03 80 92 27 45

4, rue du Vieux Marché 21140 SEMUR-EN-AUXOIS

Description:

En centre ville, près de l'église collégiale, dans une ambiance familiale, venez goûter la cuisine faite maison avec des produits frais. Cuisine traditionnelle avec le petit truc en plus... La pause déjeuner, si vous êtes pressés le service est rapide. Découvrez nos vins de propriétaires bourguignons, proposés au verre également. Aux vieux pavés, le bon coin pour rester Carpe diem !

Les Minimes
15.9 km
SEMUR-EN-AUXOIS

06 33 01 40 60#03 80 92 06 19

39 Rue des Vaux 21140 SEMUR-EN-AUXOIS

Description:

Nous proposons, et ce dès le mercredi 4 novembre : – Du mardi au vendredi, le midi, un menu du jour à emporter sous la forme d’un plateau repas, à 13€. – Des soirées burgers, toujours avec notre pain à burger maison, les mardis et vendredi soir. Le chef vous prépare des petites nouveautés, avec notamment un burger végétarien. – Une carte d’entrées, plats et desserts, pour les autres jours. Bien entendu, le chef continue de cuisiner des produits frais, et tout sera fait ici, par ses soins. Nous réaménageons notre petite salle, pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Nous publierons dès lundi les propositions pour la semaine à venir, avec tous les détails. D‘ici là, bon courage à tous. Commandes uniquement sur réservation au plus tard la veille. Le restaurant des Minimes est spécialisé dans la cuisine traditionnelle de Bourgogne. Frédéric Allaire, Chef du restaurant Les Minimes de Semur en Auxois, travaille les produits, de saison, et s’appuie de nombreux producteurs locaux. Il aime mettre en valeur les richesses d’un terroir qu’il aime. Ici, tout est « fait maison », sans chichi mais avec savoir-faire, des entrées aux desserts. Le restaurant propose un menu du jour le midi en semaine, présenté sur ardoise, et différentes formules avec des spécialités bourguignonnes, proposées à chaque service, qui varient au fil des saisons et de l’humeur du Chef. Emmanuelle et Frédéric ALLAIRE sont propriétaires du restaurant Les Minimes à Semur en Auxois. Ils travaillent en couple. Tous deux ont grandi dans cette belle région, et sont amoureux de leur ville. Si leurs parcours professionnels respectifs les ont éloigné un temps, le retour à leurs racines a du sens, comme une évidence. Amateurs d’histoire, de vieilles pierres, avec le « goût du vrai » et vivant avec simplicité, ils se complètent dans un duo réciproquement exigeant sur leur métier.

Brasserie de Flavigny
16.8 km
FLAVIGNY-SUR-OZERAIN

06 16 26 51 22#07 89 81 55 06

18, rue du Faubourg Saint-Jacques 21150 FLAVIGNY-SUR-OZERAIN

Description:

Bienvenue dans le brew pub de la Brasserie de Flavigny ! (Brew pub = boutique et restaurant attenant à un atelier de production de bière) L'Auxois renoue avec ses origines celtiques avec cette brasserie créée par quatre amis passionnés, acteurs de la gastronomie bourguignonne. Accueil douillet dans une ancienne étable et terrasse avec vue exceptionnelle sur le village médiéval.

Hostellerie de la Tour d'Auxois
18.3 km
SAULIEU

03 80 64 36 19

Square Alexandre Dumaine 21210 SAULIEU

http://www.tourdauxois.com

Description:

TOUT EST FAIT MAISON : notre Chef « MAÎTRE RESTAURATEUR » et son équipe travaillent des produits bruts et frais. Tous les plats sont élaborés dans notre cuisine. Dans une demeure de caractère et de charme le restaurant de la Tour d'Auxois vous proposera une cuisine généreuse, de qualité, faite de produits frais et de saison.

Le Café Parisien
18.5 km
SAULIEU

03 80 64 26 56#06 80 37 42 42

4, rue du Marché 21210 SAULIEU

http://www.cafeparisien.net

Description:

Fondé en 1832 et classé "Café Historique d'Europe", le Café Parisien est situé en plein centre de la ville, entre la Mairie, le Musée François Pompon et la Basilique romane Saint-Andoche. Sa façade de pierre de taille et de marbre est citée à l'Inventaire des Bâtiments de France et les espaces intérieurs ont été miraculeusement conservés ce qui lui vaut le titre respectable et envié de "Plus ancien Café de Bourgogne". Depuis sa création, "Le Parisien" a été le centre vivant de la cité, avec ses salles de billard, de jeux de cartes et de réunions... Fréquenté autrefois par le sculpteur François Pompon, le cuisinier Alexandre Dumaine, l'ingénieur Jean Bertin, inventeur du turbo-train, l'écrivain Jean Genet et plus récemment le dessinateur Roland Topor ou le chef Bernard Loiseau, il est resté un lieu de rencontres où se côtoient toutes les couches de la population. Depuis le 15 avril 2004, Jean Marc Tingaud, photographe célèbre et enfant du pays, entouré d'une équipe accueillante et enthousiaste, a redonné vie au Café Parisien dans le respect des traditions d'hospitalité et de gourmandise de Saulieu, du Morvan et de la Bourgogne. Aujourd'hui enrichi d'un restaurant de cuisine régionale et d'une boutique de vins sélectionnés et de produits du terroir, le Café Parisien perpétue cette tradition du ' bien boire, bien manger et bien vivre '. Il est devenu le lieu de rendez-vous des musiciens des alentours, des artistes et amoureux de l'art et de la bonne chair, dans la joie de vivre et la simplicité. Tout au long de l'année, concerts, expositions, conférences et séminaires se succèdent. Au dernier étage, on visite l'appartement des anciens propriétaires, devenu lieu d'expositions. Tout ou partie du lieu peut être privatisé pour séminaires, fêtes amicales ou familiales, banquets, tournages de films et shootings... Sa maison d'hôtes "http://lapetitemaisonenmorvan.over-blog.com", à 12 km de Saulieu, offre tout le charme de la campagne du Morvan.

Chez Lucotte
21.3 km
VANDENESSE-EN-AUXOIS

03 80 49 22 38#03 80 49 22 38#06 17 01 45 90

Rue du Moulin 21320 VANDENESSE-EN-AUXOIS

http://www.chez-lucotte.fr

Description:

Cuisine maison véritable. Il est conseillé de venir voir en cuisine martine et Sylvie faire le jambon persillé, les terrines le bœuf charolais les frites maison Menu du jour, banquets pour 100 personnes, soirées à thème, ambiance bourguignonne, rigolade, depuis 50 ans ! Motards bienvenus.

L'Auberge de Guillaume
21.3 km
VANDENESSE-EN-AUXOIS

03 80 49 22 36

4 Place de la Mairie 21320 VANDENESSE-EN-AUXOIS

https://www.laubergedeguillaume.com/fr/

Description:

Le parcours exemplaire d’un cuisinier passionné Guillaume Royer, chef bourguignon passionné de cuisine sincère et généreuse, a suivi un parcours sans fautes. Avec un CAP pâtisserie puis un CAP cuisine en poche, il débute sa carrière en 1994. Pendant près de 20 ans, il enchaîne les collaborations enrichissantes auprès de chefs prestigieux à la tête de grandes maisons étoilées. D’abord dans sa Bourgogne natale, il travaille dans les brigades d’Anthony Bonnardot (à l’“Hôtel de la Poste”, à Pouilly-en-Auxois) et de Jacques Lameloise, dans la maison du même nom, à Chagny. Il part ensuite travailler avec Philippe L’abbé, à “La Chèvre d’Or”, le restaurant de l’”Hôtel Château de La Chèvre d’Or” à Èze. Puis, cap plus au sud, d’abord chez Régis Marcon et Éric Pras à l’“Auberge du Clos des Cimes” en Haute-Loire, avant de rejoindre les brigades de Christophe Bacquié sur la Côte d'Azur et en Corse. C’est le début d’une longue et fructueuse collaboration entre les deux hommes, dans les cuisines de “La Villa” à Calvi puis du “Monte Cristo”, le restaurant de l’“Hôtel du Castellet”, dans le Var. La consécration : Meilleur ouvrier de France En février 2015, c’est la consécration. Au terme de deux jours d’épreuves exigeantes, un jury de chefs récompense le talent de Guillaume Royer en lui décernant le titre prestigieux et envié d’un des Meilleurs Ouvriers de France dans la catégorie “cuisine-gastronomie”. Le jury “cuisine”, présidé par Régis Marcon et le jury “dégustation”, avec à sa tête Joël Roy, ont ainsi consacré le savoir-faire et la virtuosité de Guillaume Royer. Coaché par son chef de l’époque, Christophe Bacquié, lui-aussi meilleur ouvrier de France, il avait séduit les jurys par la maîtrise et l’inventivité de ses plats (un salmis de pintade au chou farci et bottillons de salsifis et une tarte tatin de coings au gingembre et beurre de porto rouge). Une cuisine de terroir et de cœur Arborant avec bonheur et fierté ce nouveau col bleu, blanc, rouge (l’attribut des meilleurs ouvriers de France), Guillaume Royer répond bientôt à l’appel de ses racines. Quelques années plus tard, il revient s’installer en Bourgogne, sa terre natale, dont il connaît si bien la nature et les produits. Extrait de l'article du magazine BING BANG

L'Orée du Bois
22.7 km
CHATEAUNEUF

03 80 49 25 32

Grande rue 21320 CHATEAUNEUF

http://www.ldb-chateauneuf.com

Description:

Nous vous offrons une grande variété de crêpes sucrées et salées, glaces artisanales, et plats utilisant les meilleurs produits de la région de l'Auxois. Situé à 10 min de l'autoroute A6/A38 dans le charmant village médiéval de Châteauneuf-en-Auxois au cœur de la Bourgogne, cette maison à colombages du XVème siècle pleine de charme et caractère vous accueille pour un repas amical ou simplement pour prendre un verre, à côté de sa cheminée ou sur la terrasse ombragée avec vue sur la château.

Le Grill du Castel
22.7 km
CHATEAUNEUF

03 80 49 26 82

Grande Rue 21320 CHATEAUNEUF

http://www.legrillducastel.fr

Description:

Hippodrome de Vitteaux
6.7 km
VITTEAUX

03 80 33 95 00

Société de Courses de Vitteaux 12, rue Edmé Millot 21350 VITTEAUX

Description:

L'hippodrome de Vitteaux, unique en Côte-dOr, vous accueille au coeur de l'Auxois ! Cet hippodrome créé par Gilbert Mathieu, ancien député maire de la ville, bénéficie d'un cadre naturel exceptionnel puisqu'il a pour décor les collines avoisinantes recouvertes de vastes prairies qui lui offrent un superbe panorama. De nouveaux aménagements ont été réalisés pour offrir aux visiteurs un service d'accueil de qualité. Une nouvelle piste d'entraînement et une carrière ont été créées pour permettre d'élargir la gamme de manifestations hippiques comme par exemple des concours d'obstacles. Deux grands événements hippiques sont organisés chaque année, attirant chacun près de 1500 visiteurs qui pour la plupart tentent leur chance aux guichets du PMU installés sur place. Lors de chaque manifestation, ce sont 9 courses de trot ou de galop qui se déroulent sur la piste aménagée dont la longueur est d'environ 1200 mètres. Si vous aussi vous souhaitez vivre un moment riche en émotions, laissez-vous tenter par l'hippodrome de Vitteaux !

La Cité du Verbe
8.0 km
MISSERY

03 80 84 47 17

19 Grande Rue Saiserey 21210 MISSERY

https://www.compagnie-eygurande.com

Description:

Nouveau lieu de vie culturelle implanté sur la commune de Missery, la Cité du verbe, atelier d'effervescence artistique est un lieu de création, de recherche artistique et aussi un lieu de vie ouvert sur le Pays ! La Cité du verbe est l'outil de travail de La Compagnie l’Eygurande, dans lequel notre équipe construit ses spectacles, donne des représentations, crée le lien avec les publics pour cheminer et faire comprendre notre travail d'artistes. La Cité du verbe a pour vocation principale d'être un lieu de création théâtrale, et croise dans sa pratique d’autres arts : musique, arts plastiques. Notre quête est de mettre en lumière les questions qui interrogent notre humanité, qui ouvrent un regard sur nos vies contemporaines. Nous vous y attendons !

Parc de l'Auxois
9.6 km
ARNAY-SOUS-VITTEAUX

03 80 49 64 01

RD905 21350 ARNAY-SOUS-VITTEAUX

http://www.parc-auxois.fr

Description:

Au cœur de l'Auxois, découvrez un écrin de verdure de 40 hectares où s’ébattent plus de 500 animaux (représentant 90 espèces différentes). La rencontre avec les grands carnivores est l'un des temps forts de votre visite. Les "espaces d'immersion" vous mènent au plus proche des animaux : pénétrez dans les domaines des daims, alpagas, wallabies, maras et nandous ! Les chèvres naines vous accordent quelques caresses tandis que les loriquets, petits perroquets curieux et gourmands, viennent se délecter du nectar que vous leur proposez : vous serez au plus proche des animaux ! Soucieux de vous sensibiliser au monde animal, les soigneurs animaliers vous proposent tout au long de la journée des nourrissages et animations commentés dont l’inoubliable face à face avec les serpents. Le Parc de l’Auxois se veut également être un lieu de détente où les enfants profitent des manèges leur étant dédiés tandis que toute la famille apprécie les aires de jeux et le petit train. Atout supplémentaire, une piscine et ses toboggans aquatiques vous garantissent un rafraîchissement idéal sous la chaleur estivale de juillet et août.

Golf Château de Chailly
11.4 km
CHAILLY-SUR-ARMANCON

03 80 90 30 40

1 allée du Château 21320 CHAILLY-SUR-ARMANCON

http://www.chailly.com

Description:

Venez découvrir le Golf du Château de Chailly, l’un des plus beaux parcours de Bourgogne Franche Comté ! Délicatement arboré d’une multitude d’arbres et parfaitement entretenu, il offre un défi de taille à relever quel que soit le niveau de celui qui le pratique. Bien que les mises en jeu restent relativement simples, les attaques de Green sont techniques et stratégiques. Les greens sont surélevés et souvent défendus par de profonds bunkers. Un ruisseau sillonne très discrètement le Golf. Parcours de haut niveau : golf 18 trous, par 72, 6 146 m. Stages à la carte toute l'année (2 à 5 jours par groupe de 6 personnes maximum). Stage enfants. Cours d'initiation. Location de 8 vélos.

Auxois Morvan Aventure
11.5 km
LE VAL-LARREY

06 74 18 93 09

Route Royale 21390 LE VAL-LARREY

http://www.accrobranche-auxois-morvan.fr

Description:

Évadez-vous en famille ou entre amis et venez découvrir les plaisirs de la forêt et de ses sensations. Tyroliennes, saut de tarzan et autres acrobaties vous attendent pour vous faire vivre une aventure inoubliable ! Au total, c'est 13 parcours en ligne de vie continue et plus de 170 ateliers que vous pourrez découvrir en plein cœur de la forêt !

Boucle locale en espace partagé : Église de Saint-Thibault
2.8 km

Description:

C’est parti pour une petite balade en vélo, avec cette boucle d’à peine un kilomètre (aller-retour), sur les routes du petit bourg de Saint-Thibault, au cœur de l’Auxois. Ce village est surtout connu pour son église et son chœur gothique. C’était, en effet, un ancien prieuré qui abrita par la suite les reliques de Saint-Thibault. L‘édifice a été transformé pour accueillir celles-ci et l’on peut maintenant découvrir un intéressant chœur gothique, des boiseries et un retable en bois sculpté retraçant la vie de Saint-Thibault, de qui la commune tient son nom. N’oubliez pas de terminer pas votre visite en allant voir le portail nord, qui reflète l’activité sculpturale bourguignonne au Moyen-âge. Si vous souhaitez continuer votre promenade, la boucle « Sous le regard de Myard » passe à Saint-Thibault. Celle-ci vous permettra, entre autres, de visiter la ville de Vitteaux ou bien de faire un tour sur le camp de Myard, un ancien habitat fortifié datant du néolithique.

Boucle locale en espace partagé : sous le regard de Myard
4.7 km

Description:

Des portes de l'agglomération dijonnaise à Corgoloin s'étend la Côte de Nuits qui constitue la partie nord de la route des Grands Crus, les "Champs-Elysées" de la Bourgogne. Une côte prestigieuse qui égrène les villages aux noms des plus grands vins rouges du monde, vous entraînant à la rencontre de 24 grands crus parmi les 33 que compte la Bourgogne : Chambertin, Clos de Vougeot, et autres Romanée-Conti... Bienvenue dans la légende !

Les Trois Buttes
7.4 km

Description:

Gargantua, quittant l'Auxois pour gagner le Morvan de ses pas de géant a laissé derrière lui trois pâtons. Et, oui, nous parlons bien de ces trois buttes que vous pouvez apercevoir... Ensuite de là, parcourez d'un seul regard l'histoire avec un grand "H" : les murs du plus vieux château fort de France et sa tour de guet, "l'Espionne de l'Auxois", la collégiale fortifiée, le Château de Beauregard...

Montagne de Missery
8.2 km

Description:

En avant pour un circuit qui prendra régulièrement de la hauteur ! Ce parcours au coeur d'une nature riche et délicate offre aux randonneurs l'occasion de découvrir les secrets des terres authentiques et les villages de l'Auxois.

Sentier des Oiseaux
8.3 km

Description:

Sur ce joli parcours pédagogique, impossible de bayer aux corneilles car il faut marcher, observer et lire les panneaux d'explication qui jalonnent le sentier. Bien sûr, les oiseaux sont les stars de cette balade mais pas que... Avancez jusqu'au lac de Pont et vous verrez !

Tour des Roches de Saffres
8.6 km

Description:

Au départ de Vitteaux, ce circuit vous emmène jusqu’à Saffres où la nature s’offre aux regards des randonneurs. La nature s'offre aux regards des randonneurs. Vous découvrirez ces falaises sculptées par les siècles, qui constituent un paysage remarquable, et un défi de taille pour les amoureux d’escalade. Les falaises de Saffres sont des roches calcaires jurassiques dunes, sculptées par les vents et l'érosion. Le plateau et les falaises sont inscrits en Zone naturelle d'intérêt faunistique et floristique (ZNIEFF). Ses falaises aménagées pour la varappe, concentrent toute une gamme de voies, du débutant au plus expérimenté. Texte : © Communauté de Communes des Terres d'Auxois Visuel : ADT21 © R. KREBEL

Boucle locale en espace partagé : au fil de l'Armançon
8.7 km

Description:

Châteaux et cours d’eau seront les maîtres-mots de cette balade tranquille et agréable, longue de dix-sept kilomètres. Eguilly, point de départ de la randonnée, abrite un château-fort du 12e siècle constuit sur un ancien site gallo-romain. Après votre visite, empruntez les petites routes de campagne en direction de Chailly-sur-Armançon, où un autre château vous attend, mais celui-ci ne se visite pas. Entièrement transformé, c'est l’un des plus beaux hôtels en Bourgogne. Puis si le cœur vous en dit, pédalez jusqu’au réservoir de Cercey, pour une promenade en pleine nature. Votre excursion se termine à Pouilly-en-Auxois, où vous pourrez visiter par exemple la Chapelle Notre-Dame Trouvée. Mais avant, vous aurez passé le « seuil de Bourgogne », point le plus haut du canal de Bourgogne, qu’un tunnel souterrain de trois kilomètres permet de traverser. Avant de partir, n'oubliez pas de consulter nos conseils de sécurité (lien page) HISTOIRE DE PATRIMOINE Ce parcours vous mènera sur les traces de plusieurs édifices historiques, qui vous feront découvrir quelques richesses du patrimoine de l'Auxois. Votre première visite se fera dans l’enceinte du château d’Eguilly, petit village au nord de Pouilly-en-Auxois. Ce monument est à voir, car il mêle harmonieusement différents styles architecturaux, en partant du gallo-romain jusqu’au XVIIIe siècle. Cet ancien château-fort compte six tours, et l’on peut encore voir ses remparts et ses douves. Une chapelle du XVe siècle est également présente sur le site, qui est aussi maintenant un centre d’art international contemporain. Plus loin sur votre route, vous rencontrerez le somptueux château de Chailly-sur-Armançon, transformé en hôtel de luxe, en plein cœur de la Bourgogne. Cette forteresse médiévale fut aménagée lors de la Renaissance et est maintenant classée Monument historique. De plus, vous pourrez admirer le golf du château lors de votre balade. Enfin, lors de votre arrivée à Pouilly-en-Auxois, visitez la Chapelle Notre-Dame Trouvée, un ancien lieu de pèlerinage. Son nom viendrait d’une statue miraculeuse de la Vierge, aujourd’hui disparue et qui aurait redonné vie aux bébés morts lors des cérémonies de baptême.

Circuit de Myard
8.7 km

Description:

Cette randonnée vous emmène au coeur de l'Auxois, à la rencontre de son patrimoine naturel et historique. En chemin, vous découvrirez les vestiges du Camp de Myard. Il s'agit d'un ancien habitat fortifié néolithique des premiers éleveurs en Auxois. C'est un exceptionnel témoin des architectures de prestige de l'Age de Bronze, du 4ème millénaire au 9ème siècle avant J.-C (plaquette en vente à l'office de tourisme de Vitteaux). Les principaux vestiges architecturaux aujourd'hui visibles sont ceux de la dernière occupation à la fin de l'Age de Bronze : rempart et tours. Les armes, outils, parures et poteries découverts sur le site sont conservés au Musée Archéologique de Dijon (avant d'emprunter le sentier, rendez-vous à l'office de tourisme de Vitteaux et prenez connaissance de l'exposition consacrée au Camp de Myard, présentée dans ses locaux). Puis admirez l'église de Vesvres du début du 13ème siècle avec son clocher couvert d'une flèche octogonale en tuf, une nef remaniée et un portail trilobé. Lorsque vous traverserez Vitteaux, au départ ou au retour, vous passerez au-dessus de la Brenne. Ce cours d'eau prend sa source à Sombernon et il alimente l'un des réservoirs du canal de Bourgogne, le réservoir de Grosbois. Autrefois il apportait ses eaux aux fossés des fortifications médiévales. A Vitteaux ne manquez pas les halles, les maisons classées, la tour, les remparts, l'église (orgues, galeries sculptées)... Et pour les plus jeunes, nous vous invitons à découvrir sur ce parcours "La soupe à la sorcière", à réaliser en famille, quand on veut, gratuitement. Livret et fiche-recette disponibles sur internet et à l’office de tourisme des Terres d'Auxois (Précy-sous-Thil, Semur-en-Auxois ou Vitteaux).

Virée gourmande autour de Vitteaux
8.8 km

Description:

La balade gourmande autour de Vitteaux vous mène chez des producteurs passionnés et passionnants qui auront à cœur de partager avec vous leur savoir-faire. Leurs produits de qualité viendront remplir votre panier. Fruits et légumes de saison, volaille de la ferme, produits laitiers artisanaux, miel, bières artisanales… à déguster lors de savoureux repas. Avant de partir, pensez à vous munir de votre GPS. Entrez les différents points d’étapes et en voiture ! - Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Regards Autour de Mont-Saint-Jean
8.9 km

Description:

Circuit varié alternant découvertes du village médiéval et des paysages de l’Auxois. Ce sentier emprunte de nombreux chemins non ouverts à la motorisation. Vous découvrez le magnifique village de Mont-Saint-Jean, son château, ses habitants, ses espaces boisés et son plateau typique de l’Auxois. Une variante est également proposée pour longer les parcelles de vignes qui reprennent peu à peu leur place d’antan.

Boucle de La Motte Ternant
9.5 km

Description:

Cette randonnée amène à découvrir le petit patrimoine local et des paysages ressourçants, entre bois et rivière. Difficultés physiques et techniques : aucune. Recommandations particulières : attention aux périodes de chasse.

En Galafre
10.4 km

Description:

Ici, vous êtes dans l'antre d'une sorcière : la Beuffenie, vieille femme laide et crasseuse. Au fond du vallon creusé par le Potrait, parmi un chaos de roches granitiques dont l'une d'elles est percée d'un trou, vous trouverez la chaudière des fées ou le cuvier de la Beuffenie. Donc gare aux imprudents qui passent ici la nuit tombée !

Boucle locale en espace partagé : Semur-en-Auxois
10.7 km

Description:

Cette boucle de 23 kilomètres vous fera découvrir la ville de Semur-en-Auxois, ainsi que ses environs. Tout d’abord, visitez la charmante cité médiévale, avec ses toits roux, ses maisons à colombages et ses ruelles pavées. Le lavoir et les remparts sont également à admirer. N’hésitez pas à entrer dans la Collégiale Notre-Dame, une étonnante église gothique, et à contempler le tympan, les chapelles ou encore les vitraux. La Tour de l’Orle d’Or se visite également. Celle-ci est l’une des quatre tours du donjon et fut l’entrée principale de la cité médiévale. Après votre promenade dans la ville de Semur-en-Auxois, partez en direction de Pont-et-Massène, jusqu’au lac de Pont, un réservoir du canal de Bourgogne, où vous pourrez vous baigner. Puis pédalez en direction de Marigny-le-Cahouët, où vous retrouverez le canal. Ici se trouve un château fort du XIIe siècle qui a servi de cadre au film « Angélique marquise des anges ».

Boucle locale en espace partagé : Boucle de la Butte de Thil
10.9 km

Description:

Cette randonnée de 38 kilomètres, sans grande difficulté, peut être prolongée grâce à une variante autour de la Butte de Thil (total du parcours : 41 km). Lors de votre départ à Flée, profitez-en pour visiter le château datant du XVIIIe siècle et son parc à l’anglaise. Arrivé à Précy-sous-Thil, vous pourrez profiter du calme de la cité avant d’attaquer la Butte de Thil, qui offre de beaux panoramas sur l’Auxois et le Morvan et où s’élève l’un des plus anciens châteaux féodaux français (ouvert pendant l’été). Votre route continue jusqu’au canal de Bourgogne, à la tranchée du Creusot et au village de Saint-Thibault, à voir pour son église et son chœur gothique.

Boucle locale en espace partagé : boucle du Lac de Grosbois
12.4 km

Description:

Avec ses 40 kilomètres de trajet et ses dénivelés importants, la boucle du lac de Grosbois au cœur du pays de l’Auxois est réservée aux grands sportifs. Au départ de Bellenot, vous atteindrez la commune de Grosbois-en-Montagne et son contre-réservoir, où vous pourrez vous reposer avant d’attaquer la route vers Commarin. Là-bas, vous pourrez visiter le château (l’un des plus beaux de Bourgogne) et son grand parc boisé. Ensuite, direction Vandenesse-en-Auxois, en faisant un petit crochet par le réservoir de Panthier, où vous pourrez piquer une tête. Rien de mieux qu’une petite baignade pour repartir le pied léger… CÔTÉ PATRIMOINE Lors de votre balade, vous traverserez le village de Commarin, un site qui présente un haut-lieu du patrimoine côte-d’orien. Le village où vécut Henri Vincenot, écrivain du 20e siècle emblématique de la vie rurale bourguignonne, abrite dans un grand parc boisé le Château de Commarin, tenu par une même famille depuis 26 générations. Cet édifice, aux façades tout aussi bien élégantes qu’harmonieuses, se reflète dans l’eau des larges douves qui l’entourent. Le château, d’abord ferme fortifiée puis maison forte, connut plusieurs transformations au cours du 16e siècle, comme la décoration de la chapelle gothique, avec sa Mise au tombeau en terre cuite. Les tapisseries alchimiques et héraldiques aux armes de Vienne datent de cette époque. Le château de Commarin fut ensuite réaménagé durant le siècle des Lumières, par Marie-Judith de Vienne, la grand-mère de Talleyrand. Le mobilier et les objets qui ornaient les appartements sont restés intacts depuis cette époque. Plus tard, des écuries seront bâties dans l’enceinte du château. Le parc à l’Anglaise du site est également à visiter, rien que pour pouvoir se promener et flâner au pied des arbres qui le composent. Vous croiserez sur votre route un autre élément du patrimoine culturel et fluvial de la Côte-d’Or : les réservoirs du canal de Bourgogne. Ils sont au nombre de six dans le département, et deux (Panthier et Grosbois) se retrouvent sur la Boucle du lac de Grosbois. Ces réservoirs ont été construits pour alimenter en eau le canal de Bourgogne, car ce dernier a besoin de plusieurs millions de mètres cube d’eau pour fonctionner. Le canal traverse deux vallées, celle de l’Yonne et de la Saône. Il monte également jusqu’au point de partage des eaux (le fameux « seuil de Bourgogne », situé sur la commune de Pouilly-en-Auxois), puis redescend. Il a fallu organiser l’alimentation en eau au sommet du canal, et créer plusieurs réservoirs situés plus en hauteur (comme pour un château d’eau et son principe des vases communicants), car de grandes quantités d’eau partent sur l’autre versant du canal à chaque ouverture d’écluse. Les réservoirs de Grosbois, Cercey et Chazilly ont été mis en place pour approvisionner le canal à hauteur de Pouilly-en-Auxois. D’ailleurs, le réservoir de Grosbois que vous rencontrez sur votre randonnée a été doté d’un contre-réservoir, où l’on peut maintenant se baigner. Trois autres réservoirs ont été construits en Côte-d’Or pour desservir le canal, ceux de Panthier, de Pont et de Tillot. De nos jours, le système d’alimentation du Canal de Bourgogne reste un modèle du genre.

Le sentier des cabotes
13.5 km

Description:

Ce sentier vous permettra de découvrir un petit patrimoine précieux de la Côte-d’Or : les cabotes. Ces cabanes de pierres sèches sont des abris sommaires, parfois de la taille d’une guérite, orientées généralement vers l’aval à l’opposé des grands vents. Elles permettaient de se protéger du soleil et des intempéries et de remiser du petit outillage notamment dans les champs éloignés des habitats. Ces cabanes étaient construites par leurs propres utilisateurs et ne se distinguent que par leur emplacement et la mémoire collective permettant de savoir si elles appartenaient à un cultivateur, un berger, un vigneron, un cantonnier.

Le sentier de Laroche
13.5 km

Description:

Voici une petite balade nature à faire en famille pour découvrir le petit patrimoine de l'Auxois. Entre champs et forêts, profitez de ces moments privilégiés pour vous ressourcer et faire le plein d'énergie.

Sentier des Balcons
13.5 km

Description:

Une petite balade qui demande tout de même un bon coup de mollet mais ce n'est pas peine perdue car la vue sur les vallées de l'Auxois est magnifique. Et les forêts de buis qui dégagent une odeur bien caractéristique ne sont pas anodines le long de ce chemin.

Le petit sentier des cabotes
13.6 km

Description:

Vous n'êtes pas sur la côte des vins et pourtant, ici, cabotes et murgers (petits murs édifiés en pierre sèche qui séparaient autrefois les parcelles) se partagent le paysage. Cette petite balade de santé, comme on dit, à travers champs et ruisseaux est idéale pour terminer son weekend sur une note champêtre.

Regards autour de Cercey
13.8 km

Description:

Circuit varié alternant les vues sur le canal de Bourgogne et son environnement. Le sentier vous conduira sur les hauteurs de Châtellenot, joli village typique de l’Auxois avec ses couleurs ocre et ses toits en tuiles anciennement produites dans la région. Le réservoir de Cercey, après sa fonction première de stockage d’eau pour alimenter le canal de Bourgogne, est un véritable havre de paix pour la faune sauvage et plus particulièrement les oiseaux, il est labelisé Espace Naturel et Sensible.

Sentier des Quint'essences
16.5 km

Description:

Ici, vous avez un peu l'impression de partir à la quête du cinquième élément. Exagéré, me direz-vous ? Pas tant que cela car on sentira même la présence du feu lors de cette balade. A vous donc de trouver la porte de l'enfer !

Boucle de l'Argentalet
17.2 km

Description:

Plongez dans la légende et l'histoire, empruntez l'ancienne voie Romaine "AGRIPPA" qui reliait Alésia (l'oppidum des Mandubiens) et Bibracte (la capitale du peuple Eduen). Aux abords de l'étang, peut-être croiserez-vous la fée de l'Argentelet ?

Autour du Mont Drouot
17.3 km

Description:

D'un côté Flavigny-sur-Ozerain, classé parmi les plus Beaux Villages de France et de l'autre Alise-Sainte-Reine et toute l'Histoire qui entoure le célèbre site d'Alésia. Et ce n'est pas tout : les petits anis, le MuséoParc, le vignoble de Flavigny, les fouilles archéologiques, le mystère de Sainte-Reine... Ici, on en prend plein les yeux.

Des Anis au Vignoble
17.3 km

Description:

Flavigny-sur-Ozerain, vous connaissez forcément pour les anis, ce petit bonbon qui a fait le tour du monde. Flavigny, c'est aussi un vignoble mais c'est surtout une richesse patrimoniale imposante. Alors quand gourmandise et culture se mélangent, il ne faut surtout pas se priver ! Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Virée gourmande autour de Flavigny-sur-Ozerain
17.4 km

Description:

La balade gourmande autour de Flavigny-sur-Ozerain vous mène chez des producteurs passionnés et passionnants qui auront à cœur de partager avec vous leur environnement et leur savoir-faire. Leurs produits de qualité viendront remplir votre panier : fruits et légumes, escargots, vins, miel, viande de bœuf, volailles, charcuterie, céréales, huiles et boissons alcoolisées artisanales, fromages,… et bien sûr, les célèbres Anis de Flavigny ! Voilà de quoi concocter de savoureux repas 100% locaux, tout en se remémorant les belles découvertes de cette virée sur ce territoire de l’Auxois. Avant de partir, pensez à vous munir de votre GPS. Entrez les différents points d’étapes, et en voiture ! - Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Montagne de Venarey
17.6 km

Description:

Parcourez la "Montagne de Venarey" et découvrez les magnifiques variétés de fleurs, notamment des orchidées qui s'épanouissent, livrant leurs arômes au souffle du vent balayant les hauteurs. Ce sentier vous permettra d'avoir un splendide point de vue sur Venarey-Les Laumes et Alise-Sainte-Reine tout en profitant d'une balade champêtre au coeur de la forêt. Et pour les plus jeunes, nous vous invitons à découvrir sur ce parcours "La soupe à la sorcière", à réaliser en famille, quand on veut, gratuitement. Livret et fiche-recette disponibles sur internet et à l’Office de Tourisme et de la Culture du Pays d'Alésia et de la Seine.

La Balade de l'Ours
18.2 km

Description:

Bienvenue pour « la Balade de l’Ours » au cœur de Saulieu. Pourquoi ce titre ? En référence bien sûr à l’Ours blanc, œuvre phare de François Pompon, personnage emblématique de Saulieu.

Autour de Hauteroche
18.3 km

Description:

Sur cette balade atypique, la voie romaine qui parcourt la crête entre deux vallons propose un panorama magnifique permettant d'apercevoir les villages de Darcey et de Flavigny-sur-Ozerain. Terrain d'escalade réputé, cette promenade autour des falaises d'Hauteroche requiert de bonnes chaussures mais également de bons mollets.

Boucle locale en espace partagé : Vercingétorix / Jules César
19.1 km

Description:

Pour cette boucle, il faudra parfois mouiller sa chemise mais n’ayez crainte, vos efforts seront récompensés. Il est vrai que de belles côtes vous attendent sur ce parcours de 19 km à travers l’Auxois. Comptez une bonne journée pour faire cette randonnée si vous voulez prendre le temps de profiter de ces sites incontournables qui la jalonnent. Ainsi, vous pourrez admirer la statue de Vercingétorix à Alésia, visiter le MuséoParc ou flâner dans la cité médiévale de Flavigny-sur-Ozerain. Et pour les plus gourmands, un must : la fabrique d’Anis de Flavigny et ses petites boîtes métalliques si reconnaissables.

Boucle du Bois de Brenil
19.2 km

Description:

Dans la forêt domaniale de Saulieu, à la fraîcheur des étangs, règnent les oiseaux d'eau douce. Soyez silencieux et attentifs ! Alors peut-être verrez-vous un héron cendré ou un grèbe huppé.

Sur les traces de Vercingétorix
19.4 km

Description:

Lieu d'histoire et de mémoire connu de tous, le site d'Alésia fait partie du patrimoine national depuis la célèbre bataille qui opposa César à Vercingétorix. Fermez votre manuel d'histoire, et laissez-vous conter cette grande épopée.

Découverte d'Alise-Sainte-Reine - Alésia
19.4 km

Description:

Ce sentier porte le nom de Reine, jeune fille d'Alésia instruite dans la foi chrétienne, qui, en 253, a refusé d'épouser le gouverneur romain païen Olibrius. Pour punir un tel affront, flagellations, brûlures, et autres tortures seront infligées à la jeune fille. La légende raconte que du sol sanglant, une source d'eau vive jaillit. Aujourd'hui encore elle perpétue le souvenir de celle qui fut déclarée Sainte.

Du Village à la Montagne
19.5 km

Description:

Une circuit qui vous emmène sur la "montagne" de Venarey-Les Laumes au coeur d'un espace champêtre à souhait. Le point de vue sur la vallée est magnifique et si vous souhaitez mettre une note de fraîcheur à cette balade, poursuivez jusqu'au Nid de la Caille... Un nom bien original pour ce joli plan d'eau. Et pour les plus jeunes, nous vous invitons à découvrir sur ce parcours "La soupe à la sorcière", à réaliser en famille, quand on veut, gratuitement. Livret et fiche-recette disponibles sur internet et à l’Office de Tourisme et de la culture du Pays d'Alésia et de la Seine.

Le tour du Château
19.6 km

Description:

Cette petite balade permet au visiteur de découvrir le château : l'élément patrimonial incontournable du village. L'existence d'une forteresse est avéré dès le XIème, fut consolidée par les seigneurs de Mont-Saint-Jean au XIIème siècle et renforcée par les Ducs de Bourgogne quand Salmaise devint chef-lieu de châtellenie. Aujourd'hui propriété privée, il reste d'une splendeur incontestable de part sa situation majestueuse.

De Salmaise à l'Ermitage
19.6 km

Description:

Salmaise, haut-lieu de Bourgogne, perchée sur son éperon rocheux vous invite à partager son prestigieux patrimoine : son château dominant la vallée s'impose d'emblée aux regards par ses hauts murs qui surmontent l'escarpement abrupt, ses halles ou encore son église datant du XIème siècle. A mi-parcours vous pourrez découvrir l'ancien ermitage de Saint-Jean-de-Bonnevaux serti dans son écrin de verdure, lieu propice à un déjeuner sur herbe en toute simplicité.

Boucle des trois châteaux
20.1 km

Description:

Bienvenue au coeur de l'Auxois, sur la boucle des trois châteaux qui passe par Châteauneuf, Commarin et Loiserolle. Trois belles bâtisses, autant d'ambiances, de styles, de raisons d'être... Mais aussi des églises, des chapelles, des croix, des lavoirs et même des ouvrages hydrauliques qui constituent un paysage patrimonial à découvrir au gré de ce chemin qu'on croirait sorti d'un roman.

Sentier des Karsts
20.4 km

Description:

Sautez de pont en pont sur ce charmant sentier et rejoignez les plateaux de l'Auxois : le Mont de Cras et la Montagne du Télégraphe. En arrivant tout là-haut, panoramas, flore, faune et et gros bol d'oxygène sont garantis.

Boucle locale en espace partagé : Château de Commarin
21.3 km

Description:

Nature, patrimoine et loisirs… Ce parcours de 16 kilomètres vous permettra d’apprécier tous les charmes de la région. Au départ de Vandenesse-en-Auxois, petite commune située le long du canal de Bourgogne, vous vous élancerez en direction du Réservoir de Panthier, lieu idéal pour faire une pause et profiter du calme au bord de l’eau… L’été des activités nautiques sont souvent proposées aux estivants. Ensuite, pédalez jusqu’à la commune de Commarin, où vécut Henri Vincenot, un écrivain du XXe siècle qui a beaucoup décrit la vie rurale bourguignonne. Là, vous pourrez visiter l’un des plus beaux châteaux de Bourgogne. Celui-ci est entouré de larges douves et d'un grand parc boisé, où il fait bon flâner. Avant de partir, n'oubliez pas de consulter nos conseils de sécurité (lien page) HISTOIRE DE PATRIMOINE Votre balade vous mènera, entre autres, dans le village de Commarin, un haut-lieu du patrimoine côte-d’orien. Ce village, qui vit naître Henri Vincenot, un écrivain du 20e siècle emblématique de la vie rurale en Bourgogne, abrite dans un grand parc boisé le Château de Commarin, qui appartient à une même famille depuis 26 générations. Cet édifice, qui se reflète dans l’eau des larges douves, présente des façades tout aussi bien élégantes qu’harmonieuses. Le château fut d’abord une ferme fortifiée avant de devenir une maison forte pour connaître ensuite au cours du 16e siècle plusieurs transformations, comme la décoration de la chapelle gothique, avec sa mise au tombeau en terre cuite. Les tapisseries alchimiques et héraldiques aux armes de Vienne datent d’ailleurs de cette même époque. Durant le siècle des Lumières, le château de Commarin fut réaménagé par Marie-Judith de Vienne, la grand-mère de Talleyrand. Les objets et le mobilier qui ornaient les appartements sont restés intacts depuis cette époque. Par la suite, des écuries seront installées dans l’enceinte du château, tout comme le parc à l’anglaise, qui se visite également. Qu’il fait bon se promener et flâner au pied des arbres…

Autour du Ru de Vau
22.6 km

Description:

Vaubuzin, Oze, Ru de Vau.. Des noms qui semblent sortir d'un conte de Perrault. Et pourtant, ici tout est bien réel mais il faut savoir s'arrêter : la chapelle Saint-Balise, l'Hermitage de Saint-Jean-De-Bonnevau, la ferme du Fief... Texte : Béatrice BOURÉLY

Sur les pas d’anciennes forteresses
22.7 km

Description:

Cette balade au coeur du Montbardois vous fera traverser les deux villages d’Eringes et Fresnes. A l’époque des guerres de religions, Eringes fut ceinturée de murs. Aujourd’hui, on peut encore apercevoir, au nord du village, deux des treize tours qui le protégeaient. Vos pas vous conduiront peut-être à la Roche Mitaine, un roc qui garde l’empreinte d’une main d’enfant, soit disant poursuivie par le diable… Quant à Fresnes, petit village niché dans une colline, son bourg présente notamment l’intérêt d’une Eglise du XVIIe siècle Vous marcherez à travers bois, forêts et au détour d’un chemin, vous pourrez faire une pause et admirer et profiter de beaux points de vue sur les paysages du Nord de la Côte d’Or.

Boucle locale en espace partagé : du Haut de Châteauneuf
22.8 km

Description:

Ce parcours atypique de 5 kilomètres vous fera découvrir la commune de Châteauneuf-en-Auxois et ses environs. Châteauneuf-en-Auxois, un des « plus beaux villages de France », est connu pour sa forteresse médiévale et son bourg de la même époque. Votre promenade dans les ruelles de cette commune, perchée sur un éperon rocheux, vous transportera à l’époque des chevaliers en cotte de mailles. La forteresse se visite toute l’année et des animations sont prévues durant l’été. Votre chemin vous mènera ensuite au réservoir de Panthier, où les différentes activités nautiques proposées plairont aux petits comme aux grands. Il vous suffit enfin de pédaler jusqu’à Vandenesse-en-Auxois, village bercé par le canal de Bourgogne. Avant de partir, n'oubliez pas de consulter nos conseils de sécurité (lien page) HISTOIRE DE PATRIMOINE Bienvenue à Châteauneuf-en-Auxois, un village médiéval classé parmi les « plus beaux villages de France » ! Pour cette balade hors du temps, promenez-vous dans le bourg fleuri perché sur un éperon rocheux à 475 mètres d’altitude et partez à la rencontre de l’architecture médiévale qui imprègne la ville. Les maisons, qui ont été construites autour du château, ont gardé toute leur authenticité d’antan et sont maintenant les fières représentantes de l’architecture médiévale auxoise, avec leurs façades aux couleurs locales. Les habitations sont également décorées de frontons et de tourelles d’escalier, datant des 15e et 16e siècles. N’hésitez pas à aller voir aussi lors de votre visite, l’église Saint-Jacques et Saint-Philippe et ses belles statues classées aux Monuments historiques, dont une statue de Saint-Jean-Baptiste du 15e siècle attribuée à Claus Sluter, le créateur du « Puits de Moïse ». Mais Châteauneuf-en-Auxois, c’est surtout son château qui semble dominer le village tout entier, le réservoir de Panthier et les paysages boisés qui s’étendent autour de l’éperon rocheux. Site protégé depuis 1936 (tout comme le village), le château a gardé son aspect médiéval, malgré quelques transformations extérieures. Construit à partir de 1175, l’édifice est fortifié pendant la guerre de Cent Ans, grâce à une muraille et cinq tours. Au 15e siècle, Philippe Pot, conseiller de Philippe le Bon, Duc de Bourgogne, et Chevalier de l’ordre de la Toison d’or, se voit confier le château, après que la dernière descendante de la lignée de la famille de Châteauneuf meurt, brulée vive sur un bûcher. Catherine de Châteauneuf avait en effet empoisonné son mari… Philippe Pot décide donc d’aménager l’édifice pour le rendre plus confortable. Ainsi, une chapelle et deux logis sont bâtis. Dans la Grande Salle, le Chevalier fait construire une cheminée monumentale, sur laquelle on peut lire sa devise « Tant L Vault » (que l’on retrouve à d’autres endroits dans le château). En ce qui concerne la chapelle, celle-ci est ornée d’une magnifique fresque des apôtres. On peut aussi admirer une très belle collection de tapisseries du 17e siècle, représentant des épisodes de la vie de Moïse. Puis, à partir du 16e siècle, le château passe de famille en famille, dont les Montmorency ou les Vienne. Enfin, le comte Georges de Vogüé donne le château à l’Etat, en 1936. Le château appartient maintenant au conseil régional de Bourgogne.

Tour du lac de Chamboux
22.9 km

Description:

Dernier né des "grands lacs du Morvan" et le seul faisant partie du bassin de la Loire, le lac de Chamboux, crée en 1985 sur la rivière du Ternin, affluent de l'Arroux, pour l'alimentation de la région de Saulieu en eau potable, est le plus petit des réservoirs du Morvan. son barrage en enrochement constitué d'éboulis de roches et de terre forme trois plans d'eau d'une superficie totale de 75 ha. L'ornithologie amateur peut y observer de nombreux oiseaux aquatiques tels le martin pêcheur, le grèbe huppé, le grèbe castagneux, la grande aigrette ou le héron cendré ; quant au pêcheur, il y trouve des gardons, rotengles, tanches, carpes, brochets, truites...

Buan Maison Forestière
23.2 km

Description:

Bienvenue dans le Maquis où le docteur Nasica oeuvra durant la Seconde Guerre Mondiale. Un hommage est rendu chaque année au monument, celui-ci indique le départ de cette randonnée. Le parcours de 12.6 km environ propose une variante de 7km, et vous pouvez coupler votre parcours avec le circuit de Buan Creux de la Pierre. Texte : © OPTAL

De Frôlois à Corpoyer
23.2 km

Description:

C'est parti pour une balade entre trois villages à la découverte de leur patrimoine bâti : la forteresse de Frôlois qui appartenait aux puissants sires de ce village, un ancien lavoir, une croix, une chapelle qui se dresse au milieu de la verdure et apporte au paysage un brin de poésie totalement champêtre.

Autour du Rabutin
23.7 km

Description:

Un parcours placé sous les signes des arts et de la culture. Le musée Gorsline qui présente les œuvres de ce peintre et illustrateur américain qui jonglait intelligent entre cubisme et réalisme sera une halte incontournable. Ensuite, direction le château de Bussy-Rabutin, où l'esprit du comte de Bussy, noble turbulent de la cour du Roi-Soleil et cousin de Madame de Sévigné règne en maître sur ce lieu. Pas d'ennui en perspective surtout si vous optez pour une visite guidée toujours teintée de trubulence et de cocasserie. Texte : Béatrice BOURÉLY

Boucle des Sapins de Noël
24.3 km

Description:

Parcourez cette belle commune morvandelle noyée dans la verdure qui se dévoile comme une mosaïque de plans d'eau, aux belles forêts profondes, et ponctuée de prairies séparées par des haies vives où paissent les vaches.

Sentier aux 1000 parfums
24.6 km

Description:

Chênes, frênes, charmes, saules, peupliers, joncs, fusains, bleuets, colchique... et 1000 avec la renoncule. Cette balade toute en senteur et en couleur est à découvrir et à placer sous le signe du printemps.

Buan Creux de la Pierre
26.3 km

Description:

Stationnement vers l'étang, à la sortie de Blangey-Bas (en direction de Maizières) Dans une vallée verdoyante, la Forêt Domaniale de Buan abrite quelques trésors que vous pourrez découvrir le long de ce parcours. Prenez le temps de faire une pause au point de vue de la Vierge et profitez du calme et de la quiétude du lieu. Vous pouvez coupler voter parcours avec le circuit Buan Maison Forestière. Texte : © OPTAL

Autour de Moutiers-Saint-Jean
27.0 km

Description:

Qui ne connait pas l'émail à l'éclat bleuté des faïences de Nevers. Ici, il vous suffira de pousser les portes de l'apothicairerie de l'hôpital Saint-Sauveur pour flâner entre pots, piluliers ou autres récipients à onguent. Et pour poursuivre cette balade culturelle, optez pour les jardins Coeurderoy, d'inspiration Renaissance et les vestiges de l'abbaye.

Au fil de l'Armançon
27.0 km

Description:

Vous entrez au vert pays de l'Auxois, coeur de la Bourgogne. Une balade nature, au sein d'un territoire agricole ou de loin, les villages forment des silhouettes de pierres et de tuiles d'où émergent les clochers. Terre à blé et terre d'élevage, ici, l'agriculture est l'objet de toutes les attentions. De part et d'autre de l'Armançon le gros bétail paît dans le bocage et les libellules règnent en maître sur le cours d'eau. Belle balade en vue, avec on l'espère de belles rencontres.

Boucle locale en espace partagé : Abbaye de Fontenay
27.1 km

Description:

Un parcours rapide, pour une promenade idéale en famille dans les environs de Montbard. L’Abbaye de Fontenay sera votre principale curiosité sur cette boucle de onze kilomètres. Cet édifice religieux, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un symbole de l’art roman en France. Vous pourrez visiter le cloître, le dortoir des moines ou encore les jardins. L’été, des démonstrations de forgeage permettent aux visiteurs de s’initier aux techniques de ce métier d’autrefois. Si vous voulez prolonger votre balade, rejoignez le canal de Bourgogne ou la commune de Montbard qui vous attend, où vous pourrez visiter entre autres le musée et le parc Buffon

Sentier du Mâlain
27.6 km

Description:

Les sorcières de Mâlain, vous connaissez ? Des inscriptions associées à de curieuses silhouettes rencontrées au cours de ce circuit invitent à chercher dans une autre dimension ! Car depuis la nuit des temps à Mâlain, de nombreuses légendes sont attachées au village avec une prédilection pour le maître des enfers, comme en témoigne le « Trou du Diable ».

Autour de l'Abbaye de Fontenay
28.6 km

Description:

Départ de l'abbaye. Fondée en 1118 par saint Bernard, l'Abbaye de Fontenay est l'un des plus anciens monastères cisterciens d'Europe. De nos jours propriété privée, l'Abbaye de Fontenay a été l'un des premiers sites français à être inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, en 1981. L'ancien monastère est situé au creux d'un vallon classé et entièrement préservé entre hêtres et frênes. Une découverte tout simplement passionnante.

Circuit Canot et Canal
28.8 km

Description:

Cette balade vous emmènera de Montbard à Saint-Rémy en découvrant les quartiers du Faubourg et des Bordes : ces quartiers sur les hauteurs de la ville font partie des plus anciens. Celui des Bordes vous permettra notamment de profiter d’un superbe point de vue sur la ville qui a vu naitre Buffon, célèbre naturaliste dont on peut encore admirer les travaux dans le Parc qui porte son nom. Une fois arrivé à Saint-Rémy, dont un des points d’intérêt est son Monastère de rite byzantin, vous prendrez la route du retour en longeant les berges du Canal de Bourgogne. Ce cours d’eau artificiel a connu un bel essor au 19ème siècle et a été très utilisé pour le commerce mais aujourd’hui il est totalement dédié à la plaisance. Vous croiserez sans doute de nombreux bateaux et de tout aussi nombreux touristes à vélo qui apprécient tant ces anciens chemins de halage aménagés en véloroute.

Entre Canal et Châteaux
29.8 km

Description:

Circuit varié qui traverse quatre villages et allie le charme des promenades en forêt et le rêve le long du Canal de Bourgogne. Magnifiques points de vue sur la vallée de l’Ouche depuis Colombier et sur les châteaux forts de Chaudenay-le-Château et Châteauneuf-en-Auxois.

Circuit du val de Seine
30.3 km

Description:

Ce circuit placé sous le signe de la pierre de Bourgogne est dédié à tous les amateurs du petit patrimoine rural. Des noms un brin mystérieux et teintés d'histoire jalonnent ce parcours : Baigneux-les-Juifs, l'Ermitage du Val de Seine, la Forge... C'est parti.

Vallon de Fontenay
31.6 km

Description:

Fondée en 1115 par Saint Bernard, l'Abbaye de Fontenay fut implantée au creux d'un espace de forêts, dans un petit vallon parcouru par le ruisseau de Fontenay. Indispensable à la vie des moines, il s'écoule depuis, sa source au pied du village de Touillon, jusqu'à l'abbaye par une succession de petits bassins et d'étangs, encore présents dans le paysage.

Chemin des Sources de l'Ouche
34.2 km

Description:

Cette balade vous conduira à la source.. aux sources, même, car, ici, elles sont au nombre de sept. Mais avant, il y a les moulins, les lavoirs ou autres hôtels de voyageurs et aussi le point de départ d'une très ancienne ligne ferroviaire. Le chemin de fer de la Vallée de l'Ouche, un moment de détente idéal en famille ! (Voix Féminine : Béatrice BOURÉLY) 01. Bligny-sur-Ouche Chers amis randonneurs, bienvenue. Nous sommes ici au coeur de la vallée, sur le chemin des sources de l'Ouche. C'est le nom de cette randonnée d'une dizaine de kilomètres, qui va vous emmener jusqu'à la source de la rivière. Jusqu'aux sources, même, car elles sont au nombre de sept, nous le verrons tout à l'heure. Mais avant cela, voici Bligny-sur-Ouche, le point de départ de votre cheminement. Avant de prendre la route, arrêtez-vous devant l'impressionnante mairie, puis devant les halles du 19e siècle. Elevée en 1837 à l'extrémité d'une vaste esplanade, cette étape touche d'un côté, le quartier artisanal étiré le long de la rivière et de l'autre, un quartier historique étiré sur la hauteur. C'est un véritable trait d'union entre le bourg ancien et les parties plus récentes. Au premier chef, il y a les moulins, lavoirs et autres hôtels de voyageurs. Au second, autrefois fortifiés, les fenêtres en accolades et autres fragments d'architecture médiévale animant les façades d'une longue rue qui monte jusqu'à l'église. Bâtie au 12e siècle, celle-ci s'élevait à l'origine dans l'enceinte du château fort dont il ne reste que quelques vestiges. Aujourd'hui, sa fière silhouette coiffée d'une flèche en tuf du 15e siècle participe pleinement à l'identité de ce village au patrimoine important. Le blason de Bligny-sur-Ouche est à ce titre fort évocateur : posé sur un épi de blé et une tige de chanvre, surmonté d'une muraille crénelée, il arbore l'arc et la flèche de la confrérie des Archers de Saint-Sébastien. Un tableau accroché dans l'église rappelle d'ailleurs que celle-ci a été fondée au 13e siècle et qu'elle compte encore 450 confrères assurant leur rôle d'entraide. Bligny-sur-Ouche, c'est aussi le point de départ d'une très ancienne ligne de chemin de fer, devenue un circuit touristique. Le chemin de Fer de la Vallée de l'Ouche, emmené par une locomotive à vapeur Couillet de 1910, est classé au titre des Monuments historiques depuis 2004 ! L'excursion, idéale pour une famille, vaut le détour. 02. Sources guérisseuses Nous voici maintenant presque les pieds dans l'eau ! On l'a dit, l'Ouche prend naissance grâce à sept sources dont celle de Presles, à qui on attribue des guérisons miraculeuses pour les méningites et les maux de reins. Nous sommes ici dans le fond d'un vallon au caractère bucolique où les sources ont été vénérées déjà par nos ancêtres en leur temps. Une statue - une Vierge à l'Enfant du 16e siècle, classée au titre des Monuments historiques, cachée à la Révolution puis retrouvée par hasard dans un champ à la fin du 19e siècle - est exposée dans l'oratoire surélevé. Reconstruit en 1936, ce modeste oratoire n'en est pas moins chargé d'histoire puisqu'il succède à l'ermitage aménagé en ces lieux au 17e siècle dans les ruines de ce qui avait été l'église paroissiale de Lusigny, le premier village - au charme indéniable - traversé par l'Ouche... Une histoire constamment présente, comme le souligne une plaque remerciant Notre-Dame-de-Presles pour sa protection en ces heures sinistres de la Seconde Guerre mondiale. Au pied de la grotte, une vasque permet de recueillir les eaux à l'intention des malades et des pèlerins, qui, comme à Lourdes, viennent implorer la Vierge. Ils étaient entre 1000 et 1500 pèlerins à venir se recueillir tous les ans, autour de 1930 et 1945. L'Ouche, de ses sources jusqu'à la Saône, reste un témoin privilégié de l'aventure humaine : par sa vallée, voie de communication fort ancienne et par son puissant débit, force motrice des moulins, symboles des différentes activités économiques. Le musée du chanvre, où vous pourrez vous attarder au retour, s'en fait d'ailleurs l'écho particulier. Tout à l'heure, n'hésitez pas non plus à effectuer la petite boucle qui mène vers la Grotte du Maquis. Pendant la seconde guerre mondiale, un petit groupe de résistants s'abritait dans les bois environnants. 03. L'Ouche L'Ouche coule en Côte-d'Or sur 95 kilomètres. Le parcours démarre à Lusigny-sur-Ouche où vous étiez tout à l'heure et s'achève à Pontailler-sur-Saône. La pente moyenne du cours d'eau est de 2%, ce qui en fait un cours d'eau plutôt paisible. La rivière est sinueuse, elle présente de nombreux méandres jusqu'à son arrivée à Dijon. En aval de l'agglomération dijonnaise, le cours d'eau a été recalibré et les méandres sont beaucoup moins nombreux. En entaillant les plateaux calcaires qui forment les reliefs de la Côte-d'Or, l'Ouche et surtout sa vallée, représentent une limite géographique qui dessine la limite nord-ouest d'une zone à l'altitude marquée, appelée « l'Arrière-Côte ». Au sud-est, une autre limite est formée par la Côte et ses vignes célèbres. Ces deux limites géographiques se rejoignent à Dijon et délimitent cette « Arrière-Côte » boisée, dont les sommets dépassent les 600m d'altitude. A ses débuts, l'Ouche n'est pas spectaculaire. Elle est toutefois remarquable du point de vue écologique dans sa partie en amont, très bien préservée. En effet, l'environnement boisé lui épargne bon nombre de pollutions ! La rivière présente ainsi un bon état écologique. Pour en juger, les scientifiques réalisent des inventaires des espèces faunistiques qui permettent de calculer l'Indice Biologique Global Normalisé de l'endroit analysé. Les nombreux invertébrés qui vivent sur le fond de l'Ouche sont le signe de cette bonne qualité de l'eau. Les insectes aquatiques sont des organismes assez sensibles aux pollutions... On les appelle même des bioindicateurs ! Cette manne d'insectes attire les carnassiers qui se situent en haut de la chaine alimentaire. La truite fario, par exemple, en consomme de grandes quantités. D'ailleurs, en aval du pont de Lusigny, la clarté de l'eau de l'Ouche permet l'observation de truites de souche méditerranéenne au coeur même du village. Pas de mouvement brusque ou elles disparaîtront en un éclair ! Et d'ailleurs, pourquoi vous énerver… Profitez de l'instant. Et bonne fin de parcours !

Chemin de la Montagne
34.2 km

Description:

Panoramas sublimes sur la campagne de Bligny-sur-Ouche, moulins et chemin de fer touristique, c'est le trio proposé par le chemin de la montagne. Il règne ici la quiétude de la campagne d'avant la modernité. Le bocage trace des traits qui délimitent les parcelles et de petits bosquets. C'est un véritable havre de paix pour la faune sauvage. Alors ouvrez l'œil ! (Voix Féminine : Béatrice BOURÉLY) 01. Bligny-sur-Ouche Bligny sur Ouche... 2 minutes d'arrêt. Il vous en faudra plus pour apprécier cette belle bourgade nichée dans la Vallée de l'Ouche. Paisible Vallée de l'Ouche au coeur de laquelle nous vous souhaitons la bienvenue et notamment sur le chemin de la Montagne. Un sentier de 10 km 700. La boucle de randonnée encercle tel un rempart, une micro vallée de deux kilomètres carrés. Ce rempart, c'est la montagne de Nuas. Depuis la hauteur, les panoramas sont sublimes sur la campagne de Bligny-sur-Ouche, sur les villages de Vic-des-Prés et Ecutigny. Bligny-sur-Ouche est donc notre point de départ avec sa partie haute dominée par l'église et sa partie basse avec ses moulins le long de l'Ouche. Le trait d'union entre les deux, c'est l'imposante mairie halles édifiée en 1837 et qui symbolise à l'époque une ville prospère où les échanges sont importants. Il n'est donc pas étonnant de rencontrer sur ce circuit tout un patrimoine lié au voyage et aux transports. Au premier rang, il y l'ancien relais de poste des Trois Faisans. Cher aux habitants de Bligny, son nom écrit fièrement en lettres gothiques sur la façade au-dessus de la porte cochère, si bien nommée en de tels lieux. Un peu plus loin, la maison de garde-barrière et la passerelle métallique voisine évoquent discrètement la ligne ferroviaire Epinac - Pont d'Ouche fermée en 1968. De cette ligne, la quatrième établie en France entre 1829 et 1835, le tronçon Bligny - Pont d'Ouche a été recréé pour la circulation du chemin de fer touristique de la vallée de l'Ouche inauguré à l'été 1978. Ce chemin de fer constitue un des atouts touristiques importants de ce coin de Côte-d'Or. Sans rapport avec le voyage mais plutôt témoin de la vie sédentaire, un autre patrimoine se rencontre après le pont sur l'Ouche. Récemment rénové, visitez le lavoir au toit à trois pans inclinés vers le bassin de lavage. Au centre du hameau, le puits est surmonté d'une croix édifiée en 1750 par un certain « de Gagniard, bourgeois de Bligny ». Il se situe maintenant rue des Jonquilles, nom attribué récemment par obligation d'identifier les rues des villages et hameaux. Inspiré par la flore locale, ce joli nom n'aurait peut-être pas été choisi autrefois quand la culture du chanvre dominait tout autour de Bligny où un musée retrace l'histoire de cette plante et ses diverses utilisations. N'hésitez pas si cela vous tente et bonne route. 02. La vallée de l'Ouche Rapidement, le sentier gravit la montagne en serpentant au milieu de buttes témoins qui forment quatre monticules. La présence du Montot (464m), les Chatelets (471m), En Cruot (502m) et de La Planaise (402m) rappellent le lointain passé marin de la région et les effets de millions d'années d'érosion sur les marnes du jurassique inferieur qui constituent le sous-sol. La montée sera rude, mais il faut l'apprécier. Profitez de quelques pauses, pour observer les sommets du Morvan plein est, à peine à plus de trente kilomètres. Cette contrée verte et humide tranche littéralement avec le paysage calcaire typique de la haute vallée de l'Ouche. Les sols granitiques qui dominent le Morvan offrent deux points culminants célèbres que sont le Mont Beuvray et le Haut Folin, respectivement 900 et 821 mètres. Juste après le point 3, sur votre droite s'ouvre un petit écrin de verdure sapé par un affluent de l'Ouche qui coule de manière intermittente, au fond de la dépression. La vallée que vous avez sous les yeux est vraiment isolée. Entourée de ses murailles hautes d'une centaine de mètres, seul l'élevage bovin y est possible. Une petite route à peine carrossable permet malgré tout de la pénétrer. Bien loin des axes routiers qui desservent Bligny-sur-Ouche, il règne ici la quiétude de la campagne d'avant la modernité. Le bocage trace des traits qui délimitent les parcelles et de petits bosquets épaississent le trait en quelques endroits. C'est un véritable havre de paix pour la faune sauvage. Ouvrez l'œil ! 03. La montagne de Nuas Encore un peu de courage. Bientôt la récompense pour vous. Avant d'arriver à Nuas, la végétation devient plus sèche et l'on perçoit nettement que l'on est parvenu sur un plateau. Vous êtes arrivés sur le calcaire du Bajocien. Sans le savoir, peut-être, vous venez de franchir la limite entre deux étages géologiques datés de -175 millions d'années en passant du jurassique inférieur (marnes) au jurassique moyen (calcaire). En quelques encablures, vous venez de franchir plusieurs millions d'années d'évolution de la terre. Plus résistant à l'érosion que les marnes qui viennent d'être gravies, c'est à ce calcaire que l'on doit l'existence de la montagne de Nuas et des autres buttes témoins du secteur. Sur votre gauche d'ailleurs, avant de parvenir à Nuas, d'autres buttes témoins sont érigées dans le paysage. La butte principale appelée « dessus les crais » évoque la nature du sol du sommet de la butte. Le terme « crais » souvent utilisé dans la région évoque des sols pauvres et caillouteux. Une fois sur la montagne, vous pourrez souffler. Surtout appréciez le paysage avant de redescendre en direction de l'Ouche et de la civilisation. Pour les plus attentifs, quelques escarpements rocheux seront décelables durant la descente permettant d'apprécier la texture et la couleur et peut-être même un fossile de ces calcaires du Bajocien. 04. Un train bien conservé Nous vous en avons parlé en début de balade, des passionnés ont oeuvré il y maintenant près de 40 ans pour rouvrir une ligne ferroviaire entre Bligny et Pont d'Ouche. Aujourd'hui, elle accueille le train touristique de la vallée de l'Ouche inauguré à l'été 1978. L'occasion toute trouvée d'admirer la gare de Bligny-sur-Ouche. Le bâtiment voyageurs construit en 1905 est remarquable avec son style PLM (Paris Lyon Méditerranée) si caractéristique. Baies au linteau incurvé, plaques bleues émaillées aux lettres blanches identifiant les différents espaces, grosse horloge et altitude gravée sur l'angle sud rappellent à merveille un passé encore proche. Il ne manque que la verrière accolée à ce bâtiment pour retrouver complètement l'ambiance d'origine par ailleurs si présente dans le cabanon propret des toilettes, commodités indispensables quand les wagons en étaient dépourvus. A l'écart, selon les usages de la compagnie PLM, la halle marchandises ne connaît plus aucun transbordement. Au-delà, en revanche, deux hangars récents constituent le dépôt du matériel roulant dont la locomotive à vapeur Couillet 030 T 1586 de 1910 classée Monuments historiques. Fidèle à son tracé d'origine, cette voie ferrée emprunte la vallée de l'Ouche à partir de Bligny pour filer jusqu'à Pont-d'Ouche, terminal initial d'une ligne conçue pour transporter le charbon des mines d'Epinac jusqu'aux péniches naviguant sur le canal de Bourgogne. Ce circuit retrouve donc les rails à Oucherotte où il les franchit par un « passage à niveau sans barrière ni demi-barrière » selon le panneau routier règlementaire avec sa silhouette de train à vapeur. Au passage ou plus exactement un peu avant le franchissement des rails, on peut apprécier la qualité de l'ouvrage maçonné canalisant le ruisseau sous le talus de la voie ferrée. Et avant de repartir et de quitter la vallée de l'ouche, on ne peut que vous inviter à faire un tour dans le train touristique de la Vallée de l'ouche. Après l'effort viendra le réconfort et le plaisir cette fois de se laisser conduire !

Le Rail d'antan
34.2 km

Description:

Qui n'a pas rêvé de réserver un train à très petite vitesse, histoire de goûter le paysage ! Rail d'antan mais frais et neuf comme un sou. Alors soit vous marchez, soit vous roulez ou les deux, à vous de choisir votre billet.

Traversée des Cinq Vallées
34.8 km

Description:

Itinéraire alternant les passages sur des chemins calcaires éclairés et dégagés, des sous-bois frais et ombragés, cheminant le long de cours d'eau, pour finalement vous mener vers la superbe vallée de l'Ouche. Vous serez séduit par les magnifiques panoramas sur cette vallée, par Mâlain où vous pourrez voyager à travers les âges entre la grotte préhistorique, la cité gallo-romaine et le château, par Prâlon et sa fontaine Saint-Bernard qui a, selon la coutume, des vertus médicinales. Vous découvrirez également Barbirey-sur-Ouche qui abrite un château joliment entouré de son « jardin remarquable », par Saint-Victor-sur-Ouche et son église paroissiale datant du XIIème siècle classée « monument historique », et, à votre point d'arrivée, par la Bussière-sur-Ouche et sa célèbre Abbaye cistercienne.

Tour de la vallée du Rhoin
36.7 km

Description:

Envie de prendre de la hauteur, cette balade a été pensée pour vous. Il suffit de lever les yeux et vous pourrez peut-être apercevoir le faucon pèlerin, réputé pour ses piques vertigineux à plus de 200 km/h. C'est parti. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Circuit des cigognes noires
39.8 km

Description:

La cigogne noire est une affaire de connaisseurs et de chanceux alors si vous êtes un amoureux de la nature, laissez-vous conter fleurette par cette jolie vache brune qui se prélasse paresseusement dans les prairies. Mine de rien, tout le monde nous l'envie et elle est la vache préférée des américains. Alors, que dire de plus ! Visuel : OT Pays Châtillonnais © M. SALOMON

Balade à Gevrey-Chambertin
43.3 km

Description:

Joyau de la Côte de Nuits, Gevrey-Chambertin est une importante commune viticole dont le nom rayonne à travers le monde. Son histoire et son patrimoine sont liés au vin et font toute la richesse et la singularité de ce village. Textes : Côte-d'Or Tourisme © Béatrice BOURÉLY Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Sentier du Tacot
43.3 km

Description:

À la fin du XIXe est né le projet d’un tramway reliant Dijon à Beaune. Le tracé retenu par les Hautes-Côtes devait permettre le développement d’une région très isolée et éviter le passage délicat dans le vignoble entre Gevrey-Chambertin et Beaune. Des travaux importants sont nécessaires, en particulier entre Gevrey-Chambertin et Morey-Saint-Denis. Ils sont interrompus à plusieurs reprises e, raison de la guerre. Il faudra attendre 1921 pour que le chemin de fer atteigne Chamboeuf, Semezanges, Ternant, l’Étang-Vergy, Messanges jusqu’à Beaune. Le tacot est à vapeur sur le tronçon de Gevrey-Chambertin à Beaune, la ligne n’étant pas électrifiée. Le temp de trajet de Dijon à Beaune est alors de 4h. Le fonctionnement sera de courte durée. En 1936, le train s’arrête, remplacé par un bus. Pour la liaison Dijon – Gevrey, un tramway électrique fonctionna de 1908 jusqu’en 1953. Important : Les forêts traversées par le sentier du Tacot abritent une flore forestière très variée notamment dans la Combe Grisard où l’on peut observer l’Aconit tue-loup, espace rare inféodée aux vallées fraîches montagnardes dans des secteurs où la forêt est peu exploitée. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

La Voie des Vignes : de Marsannay-la-Côte à Santenay
43.3 km

Description:

VELO & FROMAGES SUR LA VOIE DES VIGNES Quoi de mieux qu’associer le vélo et le fromage pour représenter toute la diversité des patrimoines et des savoir-faire français ? La Côte-d’Or, en inscrivant la Voie des Vignes (qui relie désormais la côte de Beaune à Marsannay-la-Côte) au concept « Vélo & fromages, la France sur un plateau » propose aux cyclistes curieux et gourmands un itinéraire de 67 km. Les hébergements et restaurants détenteurs de la marque Accueil Vélo offriront sur place tous les services utiles pour les cyclistes, et des entreprises comme les Fromageries Gaugry ou Delin, la Chèvrerie des Hautes-Côtes, la coopérative laitière de Bourgogne ou l’Abbaye de Cîteaux joueront également le jeu. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Chemin des vignes
43.4 km

Description:

Cette balade à travers vignes et forêt vous fait voyager au pays des grands crus de Bourgogne. Vignes, cabotes, meurgers, murets... Tous les éléments qui constituent une richesse désormais inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO s'offrent à vous. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Le Canal de Bourgogne : Dijon à Rougemont
43.4 km

Description:

VELO & FROMAGES SUR LE CANAL DE BOURGOGNE Idéal pour les cyclotouristes gourmands et curieux : le parcours de la voie verte du Canal de Bourgogne a le label national ! « Vélo & Fromages » Ce concept permet de découvrir à travers un tourisme doux et respectueux de l’environnement, la diversité des savoir-faire liés à la filière fromagère. Profitez - en pour goûter aux 3 appellations réputées présentent le long de cet itinéraire : l’Epoisses, le Soumaintrain et le Chaource. La voie verte du Canal de Bourgogne ce n’est pas moins de 215 km entre la Côte-d’Or et l’Yonne pour sillonner un territoire aux richesses patrimoniales et naturelles insoupçonnées. Avec près de 80 prestations recensées (sites fromagers, hébergements ou restaurants ayant la marque Accueil Vélo), tout est mis en œuvre pour permettre aux cyclistes de bénéficier des meilleurs services pour une expérience sportive et gastronomique. Départ au lac Kir artificiel de Dijon, où de nombreuses activités sont proposées. Bien sûr, profitez-en pour flâner dans les rues de la ville, où de nombreux monuments vous attendent, comme le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne ou l’Eglise Notre-Dame, pour n’en citer que quelques-uns. Pour cette première étape « véloroute », on prend le temps de découvrir des paysages sauvages et on se laisse aller jusqu’à Pont-de-Pany, en compagnie de nombreux promeneurs, venus eux aussi prendre un bon bol d’air frais le long du canal de Bourgogne et de l’Ouche. Sur un peu plus de seize kilomètres, vous sillonnerez le chemin de halage, transformé en voie verte, étant donné la proximité de la capitale bourguignonne. De nombreux villages se trouvent autour de cette piste cyclable, dont le village de Plombières-lès-Dijon, à voir pour ses tuiles vernissées sur le clocher de l’Eglise. L’eau est à l’honneur dans ce parcours de 40 kilomètres entre la vallée de l’Ouche et le pays de l’Auxois. C’est ici à Pont d’Ouche, ancien port fluvial où l’on peut mesurer l’important viaduc de l’autoroute, que la balade débute. Le canal et la rivière se joignent ici et se poursuivent jusqu’à Dijon. Votre itinéraire remonte le long du canal de Bourgogne, pour ainsi vous promettre une promenade calme et charmante. La vallée de l’Ouche vous propose une randonnée paisible où vous traverserez des villages dont Châteauneuf-en-Auxois, la cité médiévale qui fait partie des « plus beaux villages de France ». Bien-sûr, un arrêt s’impose pour de profiter de son architecture. Déjà se profile à l’horizon Pouilly-en-Auxois, dernière étape de cette randonnée. 54 km de promenade dans les paysages vallonnés de l’Auxois : ce parcours vous charmera de par ses vallées verdoyantes, sa falaise calcaire et ses vignobles. Vous êtes à Pouilly-en-Auxois, là se trouve le « seuil de Bourgogne », point le plus haut du canal, que celui-ci traverse grâce à un tunnel souterrain de plus de 3 km. De Pouilly-en-Auxois à Montbard, vous rencontrerez sur votre chemin de nombreuses curiosités à admirer, comme l’Eglise de Saint-Thibault et son magnifique chœur gothique, ou la statue de Vercingetorix – accueillant les descendants Gaulois venus lui rendre visite. Non loin de votre parcours, n’hésitez pas à faire un petit crochet si vous avez le temps, pour aller voir la fabrique d’Anis de Flavigny-sur-Ozerain, le château de Bussy Rabutin ou l’Abbaye de Fontenay. Pour les mordus d’histoire, les Fouilles d’Alesia vous transporteront dans une autre époque le temps d’une visite. Après quelques heures d’excursion sur les chemins de halage, votre périple arrive à sa fin et vous arrivez en vue de la commune de Montbard. Ce petit parcours de dix kilomètres, qui longe en grande partie le canal de Bourgogne, vous mènera de la ville fleurie de Montbard à la commune de Rougemont, aux limites de la Côte-d’Or. C’est ici à Montbard que le naturaliste Georges-Louis Leclerc, Comte de Buffon, vit le jour, celui qui deviendra plus tard l’auteur de l'Histoire naturelle générale et particulière. Montbard, qui a obtenu trois fleurs pour les villes et villages fleuris, s'étend sur une colline dominée par un vaste parc, le parc Buffon. Celui-ci fut aménagé par Buffon sur un ancien château des ducs de Bourgogne, dont il reste aujourd'hui les remparts et des tours. Le musée des beaux-arts, installé dans l'ancienne chapelle des Ursulines et l’ancienne orangerie, devenue le musée Buffon se visitent. Votre promenade s’achèvera à Rougemont où fut élevé une abbaye de femme, de l’ordre de Saint-Benoît, sous le vocable de Notre-Dame. Il n’en reste plus, mais vous pourrez aller voir l’Eglise de la Nativité de Rougemont.

Sentier des biques
43.5 km

Description:

"C'est les gens de Bouze qui sont de bons enfants, mes enfants ! A Z'élèvent des biques pour encorner les passants, mes enfants". Ne riez pas trop car les vieilles légendes ont souvent la peau dure ! Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

La Balade de l'escargot
43.7 km

Description:

Cette balade vous emmène au cœur du vignoble et du vieux bourg de Chenôve. Mais ce n'est pas tout, vous en saurez plus à la fin de votre périple... Texte : Béatrice BOURELY Voix féminine : Béatrice BOURELY

Au coeur des Grands Crus de Bourgogne
44.0 km

Description:

Les Grands Crus, ce sont les seigneurs de la Bourgogne. Ils sont au sommet de la hiérarchie des vins, réputés dans le monde entier pour leurs qualités exceptionnelles ... Sur les 33 Grands Crus que compte la Bourgogne toute entière, Morey-Saint-Denis en produit 5 à lui seul : le Clos de la Roche, le Clos Saint-Denis, le Clos des Lambrays, le Clos de Tart, et Les Bonnes Mares. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Circuit des moines
44.7 km

Description:

Ici, vous marchez dans les pas des fondateurs de Cîteaux, cette abbaye fondatrice d'un ordre monastique qui rayonna à partir du 12e siècle sur tout l'Occident, du Portugal à l'Estonie. Grandeur et humilité sont les maîtres mots de cette balade, non, de ce pèlerinage bourguignon. La crosse frappée du « C » de Cîteaux est assurément votre compagnon de route. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

La Route des Grands Crus de Bourgogne, Dijon-Beaune
44.8 km

Description:

Balade avec tous les arrêts : de 3 à 4 heures Balade express : environ 1h30 Étroitement liés, la Route des grands crus et les Climats de Bourgogne ne se découvrent et ne se savourent que dans un perpétuel aller-retour. Créée en 1937 par le Conseil général de la Côte-d’Or, la route a été imaginée à travers les paysages mythiques des grands crus bourguignons. Un vignoble composé des Climats, ces 1247 parcelles qui lui ont valu la reconnaissance de l’UNESCO. - Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. Côte-d'Or Tourisme © Béatrice BOURÉLY

Autour du Clos de Vougeot
45.3 km

Description:

Bienvenue à Vougeot, en côte de Nuits. La côte de Nuits... qu'est-ce que cela veut dire ? En Bourgogne, lorsque l'on dit que l'on est « sur la Côte », il n'est pas question de plage et de mer... ou alors d'un océan de vignes. En fait ici, la Côte, c'est « la montagne » ! Une petite montagne, certes, mais c'est ainsi que les bourguignons appellent les coteaux (tiens tiens...) qui s'étendent de Dijon aux Maranges et sont couverts du raisin le plus raffiné au monde. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Balade dans Dijon
45.5 km

Description:

Un angle original pour cette balade dans le cœur historique de la capitale de la Bourgogne : le rôle que Dijon a joué dans la formation des Climats du Vignoble de Bourgogne classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Lieu du pouvoir, Dijon a joué un rôle politique, règlementaire et technique. A découvrir au fil des rues : vestiges d’anciens monastères, Palais des ducs et des États de Bourgogne, bibliothèque et archives, ancien Parlement de Bourgogne et les nombreux hôtels des parlementaires... A chaque étape, prenez votre temps, regardez autour de vous et profitez... Texte : Béatrice BOURELY

Sentier des Roches
49.2 km

Description:

Des vignes, des falaises et des vestiges médiévaux sont au menu de cette balade. Etiré entre les villages, ce sentier chemine entre les vignes de Saint-Romain , parties prenantes dans la candidature des Climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l'Unesco. Ici, les traces d'occupation humaine remontent au Néolithique les ruines du village oublié de Dracy ne manqueront pas de vous émouvoir tant on sent encore l'histoire de ses lointains habitants. Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Sentier Meursault-Blagny
49.4 km

Description:

N'allez pas croire que nous sommes prétentieux, loin de là néanmoins on dit du terroir de Meursault qu'il produit les meilleurs vins blancs du monde... Et c'est vrai. En tout cas, voilà le village le plus réputé de tous les crus blancs des vins de Bourgogne. C'est donc au coeur d'un terroir béni des Dieux que vous allez cheminer sous la protection de Saint-Christophe, patron des voyageurs. Alors, en route ! Les vignerons sont fiers et heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs terroirs. Les paysages que vous traverserez nécessitent de nombreux soins et une attention particulière tout au long de l’année. Pour votre sécurité et une bonne cohabitation, soyez vigilants à proximité des engins que vous croiserez et respectueux envers les personnes que vous rencontrerez et qui œuvrent dans les vignes. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Circuit de la Baume
49.5 km

Description:

Vous êtes au coeur du pays châtillonnais où simplicité et quiétude sont les maîtres mots. La grotte de la Baume, site préhistorique du paléolithique est la curiosité incontournable de cette balade 100% nature. Côté gourmand, les spécialités régionales d'Yvette à l'auberge de la Baume seront le plus de cette journée

Circuit du Val des Choues
50.8 km

Description:

Nous sommes ici à l'abbaye du Val des Choues en plein coeur du Parc national de forêts. Etrange lieu, silencieux et spirituel, qui semble perdu au milieu des bois mais qui change de visage dès la porte franchie. Que se cache t-il derrière l'Ordre du Val des Choues et pourquoi entend-on tout à coup ces aboiements ? A vous de voir.

Centre culturel ARCADE/Château de Sainte Colombe en Auxois
6.8 km
SAINTE-COLOMBE-EN-AUXOIS

07 71 07 04 92

4 rue des Grangeots 21350 SAINTE-COLOMBE-EN-AUXOIS

http://www.arcade-designalacampagne.fr

Description:

Fondée en 1986 pour sauvegarder le Château de Sainte-Colombe-en-Auxois, l'association ARCADE atteint son 1er objectif en 1991 avec l'inscription de l'édifice à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Décidée à poursuivre son action, ARCADE fait le choix de développer un projet culturel et touristique sur le site du château, au sein des bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles et confirme son positionnement en se dotant de la baseline "Design à la campagne®". ARCADE propose ainsi un engagement politique, social et culturel fort : être un lieu de diffusion et de création contemporaine en design et métiers d'art, en milieu rural. Pour les prochaines années, ARCADE Design à la campagne® choisit de poursuivre les objectifs suivants : > la création d'une dimension recherche en design, en lien avec le territoire autour d'une réflexion transversale portant sur les enjeux et les impacts socio- écologiques de notre société, > la mise en place d’un incubateur de projets favorisant la relation métiers et emploi entre les designers, les entreprises et les collectivités, > le développement de la singularité de l'offre pédagogique à travers les programmes d'éducation artistique et culturelle, > la poursuite de la valorisation patrimoniale du château de Sainte-Colombe-en-Auxois (Monument Historique), écrin et support des activités. Provoquer des rencontres, générer des ressources, garantir le partage et la transmission, accompagner les projets, structurer des réseaux, encourager l'expérimentation, accueillir des personnes et des activités, promouvoir les savoir-faire, favoriser la coopération, affirmer des valeurs solidaires, respecter le vivant, intégrer les questions sociétales cruciales, défendre une posture : voici de quelle façon ARCADE souhaite, au sein d'un véritable tiers-lieu, organiser son projet pour atteindre ses objectifs. Une oeuvre permanente est visible au Château de Sainte-Colombe-en-Auxois, celle de Bertrand Lavier représentant un détail de la Piazza San Marco de Venise. Dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires soutenue par la Fondation de France, le Consortium de Dijon a mis en relation ARCADE et le plasticien Bertrand Lavier pour la réalisation d'une oeuvre pérenne au château de Sainte-Colombe-en-Auxois ; l'oeuvre, inaugurée en juin 2012, s'articule autour du concept des croisements d'influences.

Brasserie Burgonde - Nicolas Bretillon
8.8 km
VITTEAUX

06.78.57.29.15

10, rue de Verdun 21350 VITTEAUX

http://brasserie-burgonde.fr/

Description:

La Brasserie Burgonde est installée a VITTEAUX (21) au coeur du Pays de l'Auxois. Nous brassons de la bière depuis 2000 (anciennement Brasserie du Roy jusqu'en 2003, puis Association des Brasseurs Amateurs de l'Auxois de 2004 a 2007). Le Brasseur- Fondateur : Nicolas BRETILLON a élaboré toutes les recettes de bières avec une grande passion et un grand respect des traditions ce qui lui a valu l'attribution de deux Prix au Concours National de Bières du Musée français de la Brasserie de Saint Nicolas-de-Port (54): Fourquet D'OR 2000 pour sa Bière Blonde. Fourquet d'ARGENT 2006 pour sa Bière Blanche. Le Brasseur maitrise tout les procédés de fabrication en passant par la sélection des matières premières nécessaires au brassage (malts d'orge, blé, avoine, houblons, levures), la maitrise de la fermentation, la garde ainsi que la mise en bouteilles. Les céréales et le malt sont issus en quasi totalité de notre agriculteur installé à Cessey lès Vitteaux. Cette démarche s'inscrit dans notre chartre Auxois Naturellement. De plus, nous utilisons jusqu'à 50% de céréales crues lors du brassage, ce qui permet de limiter de façon importante l'empreinte énergétique de la fabrication de notre bière. Toutes nos bières sont brassées de façon traditionnelle avec une refermentation en bouteille selon une méthode ancestrale. Nos bières sont donc vivantes, non filtrées, non pasteurisées et de fermentation haute (20 à 25°C). Nous proposons une large gamme permanente de bières ainsi que des bières éphémères et de saison comme la Bière de Noël, la Printemps, ... La ville de VITTEAUX possède un passé brassicole important, la brasserie THUBET succède à la Brasserie DECAILLY en 1900 et la Brasserie MORITZ apparait également à l'annuaire des Brasseries en 1910. L'abondance de l'eau dans le Bourg leur permettait de mécaniser leurs installations grâce à l'énergie motrice. L'eau de VITTEAUX est propice au brassage grâce aux minéraux contenus naturellement . L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Toute l'Info:

Office de Tourisme des Terres d'Auxois